J’ai testé le jeûne étendu (de 7 jours)

Après avoir lu The complete guide to fasting de Jason Fung et testé le jeûne intermittent, je me suis sentie prête pour le jeûne étendu.

J’ai décidé de commencer par un jeûne de 7 jours avec du café (un peu), des tisanes (un peu) et plein de bouillon d’os (bone broth).

L’objectif : perdre du poids, diminuer ma glycémie et assainir ma relation à la nourriture.

Le plan : ne pas manger pendant 7 jours tout en continuant à vivre ma vie normalement, c’est à dire en travaillant et en faisant du sport.

Le préalable : avoir une alimentation pauvre en glucides avant de commencer le jeûne pour ne pas subir trop de stress et de variations de glycémie.

L’organisation : avoir toujours du café, du thé, de l’eau et du bouillon sous la main en cas de besoin . Etant donné que j’utilise du bouillon fait maison : prévoir à l’avance des os ou une carcasse de poulet et des légumes frais.

Le déroulement du jeûne : J’ai commencé le mardi, car je travaillais le mercredi et le jeudi. Or dans son livre, Jason Fung dit que les jours les plus difficiles sont les 2e et 3e jours car c’est à ce moment là que l’on ressent le plus la faim avant de passer un cap où la faim disparait.

Jour 1/2/3 : La mise en place du jeûne s’est très bien passée. Pas de sensation de faim, malgré ce qui est annoncé dans le livre. Pas de sensation de fatigue, pas de douleurs d’estomac, pas de faiblesse musclaire. Dès le début, je me suis sentie en forme, légère, libre. Quel soulagement de ne pas avoir à penser sans arrêt à ce que l’on va manger au prochain repas (sans parler des économies!) … J’ai consommé le bouillon trois fois par jour : matin, midi et soir, pour garder un certain rythme dans mes journées. Je prenais donc le bouillon comme si c’était un repas. Entre les repas, je prenais du café (le matin) ou des tisanes.

Jour 4 : Ce jour-là, j’avais mal à la tête en me levant, mais après avoir pris café puis bouillon c’est passé. En revanche, j’avais ma séance de sport avec mon coach. La séance a été difficile car les séances précédentes ayant été trop facile, il a décidé d’augmenter la difficulté. J’étais rincée en rentrant et j’ai ressenti le besoin de manger. J’ai donc cassé le jeûne temporairement pour manger des oeufs, des noix et du chocolat maison. J’ai remangé des noix et du chocolat le soir. Tout cela sans culpabiliser, car Jason Fung précisait bien dans son livre qu’il est important d’écouter son corps et de casser le jeûne en cas de besoin.

 Jour 5/6 : J’ai repris le jeûne sérieusement, comme si de rien n’était, et ça s’est très bien passé : reprise du café, tisanes et bouillon. Toujours pas faim.  Le jour 6, séance de rameur: ras. Pas de faim, mais une double séance de cinéma a été difficile à gérer côté glace et pop corn: à chaque séance, j’ai pris un café à la place pour tromper l’envie … En revanche, le 6eme jour, je me suis sentie particulièrement connectée à mon corps, et plus étonnant, au reste du monde. Une sensation étrange, difficile à expliquer, une sorte d’état extatique.

Jour 7 : dès le lever, je me suis sentie mal, faible, la tête qui tourne et très fatiguée . J’ai donc décidé le casser le jeûne avec un jour d’avance afin de couper court au mal-être. Dès le matin, avant d’aller travailler, j’ai mangé 2 oeufs et des noix. Puis plus tard dans la journée, une grosse assiette de brocoli et choux de bruxelles, des biscuits et plus tard du chocolat et le soir du pain sans gluten et du houmous. Cela m’a valu de légères tensions dans l’estomac mais rien de bien méchant.

Ce matin, j’ai repris le jeûne intermittent 24h soit un seul repas par jour (le soir, en ce qui me concerne).

Mes conclusions sur le jeûne étendu de 7 jours

Le fait de ne pas manger pendant aussi longtemps (même si j’ai mangé un peu le 4e jour) et de ne pas avoir faim est vraiment étonnant et impressionnant. J’ai aussi été très impressionnée par ma forme physique pendant toute la semaine. Je me sentais dynamique et énergique, vraiment en pleine forme. Sur le plan psychologique et mental aussi j’ai noté une effervescence particulière, la sensation d’un esprit aiguisé et en même temps, un état de bien-être et de tranquillité profonds. J’ai remarqué que pendant le jeûne, je dormais moins, je me suis réveillée plus tôt tous les jours sans pour autant me sentir fatiguée.

Ma peur d’avoir faim a complètement disparu. Je sais maintenant que l’on peut ne pas manger sans pour autant être en danger, pour peu que l’on boive suffisamment pour éviter la déshydratation bien évicemment et la tête qui tourne. Pour éviter le mal de tête qui peut survenir en début de jeûne, il suffit de rajouter du sel dans son bouillon.

Je crois que ce qui m’a fait tenir aussi facilement c’est justement le bouillon : chaud et réconfortant, il a été mon ami pendant toute la semaine, me donnant la sensation de me nourrir sans manger. Je pense que sans lui, cela aurait été beaucoup plus difficile les premiers jours.

Côté poids, j’ai perdu très peu : 2,5kg uniquement alors que le livre annonce plutôt 1kg par jour ! Et côté glycémie, ça n’a pas baissé beaucoup non plus … Mon corps est très résistant à l’insuline, c’est la seule explication qui me vienne à l’esprit. C’est un peu décevant, mais c’est mieux que rien et je me dis que plus je vais pratiquer le jeûne, plus mon corps va lâcher ses résistances et accepter de lâcher aussi du poids et la glycémie.

J’ai prévu de refaire 7 jours de jeûne le mois prochain et si ce rythme me convient, de faire une semaine par mois … mais comme dit Jason Fung dans son livre : je pourrai modifier mon protocole à tout moment, en fonction de la situation !

En attendant, une chose me rend très heureuse : ce soir je mange ! 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s